Page: 1 2 ()

La rédaction est l’une des activités les plus importantes des chercheurs et des intervenants en sciences de l’environnement. La science existe parce que les scientifiques sont des écrivains et des conférenciers. La rédaction est autant un moyen de clarifier nos découvertes ou nos interventions, que d’informer d’autres chercheurs du même domaine de recherche ou de domaines connexes de nos avancées ou de nos données. De tels articles peuvent aussi servir à informer le public, dans la mesure où les auteurs bénéficient du support d’un service de communication efficace. Toutefois, pour atteindre ce dernier objectif, le chercheur devra s’approprier préalablement les méthodes et les habiletés nécessaires à la rédaction d’articles de vulgarisation.

La rédaction d’un article scientifique doit respecter des normes relativement rigides. Ces normes servent de garde-fous et permettent d’orienter l’auteur pour la production d’un texte clair. Bon nombre de ces directives sont applicables aussi à la rédaction d’un rapport de recherche ou d’un travail de recherche dans le cadre d’un cours. Une structure bien établie peut paraître contraignante, mais constitue une nécessité pour que le lecteur comprenne le développement conceptuel et intellectuel de l’auteur. Un énoncé clair de l’objectif, du propos et des conclusions est la solution pour une transmission du message efficace. Ainsi, la séparation des résultats et de la discussion est essentielle pour éviter de noyer les données originales du texte.


La chimie est un domaine de science très vaste qui étudie la composition, les réactions et les propriétés de la matière sous toutes ses formes. D’un point de vue expérimental, l’enseignement de la chimie est basé sur la rigueur, l’utilisation de la bonne méthode, l’exploitation et l’interprétation des résultats et leur comparaison avec les données théoriques.

L’enseignement expérimental de la chimie permet également d’observer et de comprendre des phénomènes de la vie courante tels que la précipitation et la solubilité des solides dans l’eau. D’autre part, il permet d’utiliser des produits de la vie courante comme les boissons (jus), le bicarbonate de soude, les détergents (esprit de sel, déboucheur) qui rentrent dans la catégorie de produits chimiques appelés acides et bases.

Dans ce cours de chimie en solutions dédié aux étudiants de première année licence de tous les domaines (ST, SM, SNV, Géo et médecine), nous allons présenter deux chapitres très importants constituant des notions basiques de la chimie qui sont :

1. Solubilité

2. Titrage acido-basique (Acide fort par une base forte).

 


Le cours de structure 01 est en complémentarité par rapport aux connaissances acquises dans le cadre des matières de prérequis enseignées en licence.
Il permet de prendre la mesure de la diversité des approches constructives et de se familiariser avec les différents types de structures.
Le cours accorde un intérêt fondamental à la structure comme faisant partie de la forme
architecturale au même titre que la fonction et permet aux étudiants d’acquérir les connaissances de bases nécessaires à la conception d’une structure comme genèse à un projet d’architecture.
Le cours introduit une approche des structures complexes (spéciales et spatiales) en
permettant à l’étudiant de réfléchir à une conception par la structure en tenant compte des
paramètres de règlementation (règles parasismiques, normes……).
Le cours thermique du bâtiment donne à l’étudiant les notions de base pour le calcul des installations de chauffage et de ventilation.

Le cours est destiné pour les étudiants de troisième année architecture.

Le cours n’a pas l’ambition d’enseigner toutes les théories et méthodes relatives à l’équipement du bâtiment en matière d’hygrométrie (chauffage, ventilation et conditionnement de l’air) ; le cours vise en revanche à présenter les connaissances essentielles, que doivent posséder les architectes chargés de concevoir des projets, d’élaborer les cahiers de charge et de surveiller en coordonnant les travaux d’entreprise.
La signalisation cellulaire regroupe l’ensemble des mécanismes qui orchestrent
la communication cellulaire. Ce sont des signaux moléculaires (ou messagers)
émis par une cellule (dite émettrice) et reconnus par une autre cellule (dite
réceptrice, sachant que la cellule émettrice peut être également la cellule
réceptrice).
La réception du signal extérieur est suivie d'un relais à l'intérieur de la cellule
qui va conduire à l'amplification du signal induisant des effets moléculaires
variés ainsi qu'un changement d'état de la cellule réceptrice. Ce processus est
organisé dans le temps et discontinu.
Ce cours intitulé « signalisation cellulaire » permet des vous familiariser avec
les concepts ainsi que les voies de la signalisation cellulaire qui contrôlent les
principales activités cellulaire (Survie, différenciation et mort cellulaire).
Ce module trouvera son utilité auprès des étudiant inscris en Master 1,
Biochimie ou biotechnologie.

Le cours de la signalisation cellulaire vise à :
En termes de connaissance : Apprendre à l’étudiant les principes et
concepts fondamentaux de la signalisation cellulaire.
En termes de savoir-faire : Relier les voies de signalisation et
comprendre la notion du réseau de signalisation cellulaire.
En termes de savoir-être : A la lumière des visés cités précédemment
l’étudiant sera capable de déduire le rôle primordial de la signalisation
cellulaire dans le maintien du bon fonctionnement de la cellule et les
conséquences de la perturbation des voies de la signalisation cellulaire.
Les micro-organismes sont capables d'effectuer une grande diversité de réactions biochimiques se traduisant par la production de biomasse (corps cellulaires) et par la dégradation, la transformation ou la production de substances organiques ou minérales.
Pour leur vie, pour leur développement, pour l'expression de leurs propriétés , les micro- organismes ont besoin d'énergie et d'éléments nutritifs. L'énergie nécessaire est tirée du milieu, directement sous forme d'énergie lumineuse ou indirectement sous forme d'énergie chimique par oxydation de substances organiques ou minérales. Nous aborderons dans les chapitres suivants quelques unes de ces réactions biochimiques chez les micro-organismes.

Public cible:
L3 Microbiologie

Objectifs:
- Différencier les mécanismes de régulation enzymatique.
- Localiser le siège de la photosynthèse chez les différentes espèce microbiennes.
- Distinguer les étapes du cycle de Calvin.
- Identifier le rôle de chaque composant de l'ATP synthase.

Pré-requis :
- Contraire la structure cellulaire des micro-organisme
La cinématique étudie le mouvement du point indépendamment des causes qui lui donnent naissance.
Elle repose sur une description euclidienne de l'espace et d'un temps absolu.
Dans ce cours, on illustre les notions de vitesse et d'accélération en se limitant aux mouvements dans le plan.
PLAN DE COURS.pdfPLAN DE COURS.pdf
Les TP s’intéresse à la pratique de la thermodynamique (en particulier de la thermochimie), au moyen d'appareillage simple. Par ailleurs, la thermodynamique est une branche de la chimie permettant d'étudier les échanges d'énergie entre un système et son milieu extérieur. A cet effet, les travaux pratiques permettent à l'étudiant de mettre en lien les propriétés macroscopiques de la matière à des grandeurs mesurable par ce dernier (tel que la chaleur ). Ces TP s'adressent en premier lieu à des étudiants de première année licence en tronc commun ST et SM. Ils sont pour objectifs de permettrent à l'étudiant :

• Identifier les outils nécessaire à la compréhension de la thermodynamiques
• Mettre en pratiques les connaissances théoriques
• Évaluer la manipulations et les résultats obtenus
Chaque objet multimédia est défini par un contenant est un contenu. Toute représentation numérique est une interprétation que l'on souhaite la moins réductrice possible.

Multimédia (latin) => Multus (nombreux: exprime l'idée de pluralité) + media(pluriel de medium qui signifie les milieux) => plusieurs milieux de diffusion de l'information.

Dans ce module, vous allez apprendre des notions fondamentals des Multimedia.
Page: 1 2 ()