Ce cours est destiné aux étudiants M1 Maintenance Industrielle que, il décrit les notions de base de la construction mécanique; il permet d’amener les étudiants d'acquérir des compétences qui leur permettent de pouvoir dimensionner les éléments de machine simples et complexes sous différents types de chargement basés sur des critères de dimensionnement mécanique (statique, cinématique, et dynamique), et critères de dimensionnement de la fatigue.
Les outils de Conception assistée par ordinateur ont une place essentielle dans l’élaboration d’un projet. SolidWorks est un logiciel puissant de conception 3D, on le retrouve en grande partie dans les bureaux d’étude et les agences de création orientées design produit et industriel.

Objectifs de l’enseignement

Permettre aux étudiants d’appréhender la modélisation 3D d’un point de vue technique. Utiliser et savoir gérer les outils de conception paramétrique, en hiérarchisant les différentes étapes de création afin de faire évoluer un projet au fil des potentielles modifications du cahier des charges.
En se basant sur les règles simples de la géométrie dans l’espace, S-W permet de produire des fichiers dynamiques et éditables, des plans de production, des études de mouvement, des rendus réalistes etc.
Contenu (thèmes abordés, plan, mode pédagogique) :
• Savoir se repérer dans l’espace. (Origine, plans de face, droite, dessus, rotation…)
• Dessiner ses esquisses en 2D.
• Maîtriser les outils de modélisation volumique.
• Maîtriser les outils de modélisation surfacique.
• Entrer dans la conception détaillée d’un produit.
• Réaliser des systèmes de montages des pièces entre elles.
• Passer son objet en mise en plan (MEP) vues standardisées, plans côtés, coupes, nomenclature, éclatés…
• Aborder le surfacique pour le dessin de formes gauches.
• Export / Import vers d’autres softs.


Un procédé de fabrication est un ensemble de techniques visant l'obtention d'une pièce ou d'un objet par transformation de matière brute. Obtenir la pièce désirée nécessite parfois l'utilisation successive de différents procédés de fabrication. Ces procédés de fabrication font partie de la construction mécanique. Les techniques d'assemblage ne font pas partie des procédés de fabrication, elles interviennent une fois que les différentes pièces ont été fabriquées.
Ce cours vise à initier les étudiants, de Master 1 Maintenance Industrielle, à l'étude du comportement des matériaux élastiques faiblement déformés. Le cours s'articule autour de quatre chapitres principaux nommément : la théorie des contraintes, la théorie des déformations, relations contraintes-déformations et l’élasticité plane.

Ce petit recueil d'exercices est conçu d'une manière à offrir aux étudiants d'assimiler et de comprendre les notions de base de la mécanique des milieux continus. Ainsi, à la fin de ces travaux dirigés, les étudiants seront capables de :

• savoir calculer les tenseurs des contraintes et des déformations ainsi que les directions principales ;
• savoir décomposer les vecteurs et les torseurs de contraintes et de déformations ;
• différencier entre l’état de déformations planes à celle de contraintes planes ;
• savoir résoudre des problèmes d’élasticité linéaire en 2D et 3D, dans l’hypothèse des petites déformations ;

Pour pouvoir comprendre cette matière, il est préalable de savoir :
• Le calcul matriciel ;
• Les notions de base de la mécanique.

Ce cours s'adresse aux étudiants en Sciences et technologies ST2. Ce module a pour objectif de faire connaitre les critères de fabrication et l’assemblage des pièces mécaniques. Il englobe les méthodes et les moyens de contrôle des mesures des dimensions et des défauts de fabrication. Ce cours concerne la métrologie fondamentale, industrielle et légale ainsi que les institutions concernées : organisations nationale et internationale de la métrologie légale. Un chapitre est consacré au système International d'unité (SI). Le dernier chapitre traite des caractéristiques des appareils de mesure et de contrôle.

Description du cours:

Ce cours est destiné aux étudiants de la première année Master Génie Thermique et énergétique (GTE). Il permettra à ces étudiants d'acquérir les différents moyens de transport du gaz naturel qui consiste à l'acheminer depuis la zone d'extraction jusqu'à la zone de consommation afin d'alimenter les réseaux de distribution et de connaître les diverses techniques de stockage en phase liquide et en phase gazeuse qui sont nécessaires pour ajuster l'offre à la demande, où les écarts saisonniers sont importants entre l'hiver et l'été.
Apparue il y a seulement quelques dizaines d'années, la commande numérique impose actuellement sa technologie dans le monde de l'usinage. Dans un premier temps, elle a permis de franchir un pas important dans l'automatisation des machines-outils traditionnelles telles que les tours, les fraiseuses, les perceuses et les aléseuses qui sont devenues capables d'assurer, en quantité comme en qualité, une production à peine imaginable quelques années auparavant. La commande numérique est également à l'origine de nouvelles conceptions des machines polyvalentes comme les centres d'usinages et les cellules flexibles. Aujourd'hui, grâce aux progrès de la micro-électronique et de l'informatique, la commande numérique voit ses performances et sa convivialité augmenter régulièrement. En revanche, son prix et son encombrement ne cessent de diminuer. De ce fait, la commande numérique devient accessible à tous les secteurs industriels faisant appel aux procédés de positionnement ou de suivi de trajectoire à partir des instructions d'un programme sans intervention directe de l'opérateur. la commande numérique se montre économiquement intéressante pour produire à l'unité ou en série toutes les sortes des pièces, même les plus simples. Il convient en outre, de souligner que la commande numérique ouvre de nouvelles perspectives en permettant la définition des pièces complexes qu'il est pratiquement impossible de concevoir et de fabriquer sur des machines-outils conventionnelles.
Ce cours vise à apporter aux étudiants les connaissances fondamentales de la commande numérique. Après un bref rappel historique de son évolution, on s'attache à justifier son utilisation, à décrire la constitution physique des machines qui en sont pourvues. A la fin, des nombreux outils mis à la disposition des étudiants pour faciliter la programmation et la conduite de la machine sont également évoqués par des exemples.
Ce cours est destinée aux étudiants de 2ème année Master 2 en Génie mécanique option "Construction Mécanique."


Descriptions du cours :
Le présent cours s'intéressant à l'étude, au calcul et au dimensionnement des échangeurs thermiques. Le cours présente des définitions et des généralités sur les différents critères de classements des échangeurs thermiques, aborde à l'étude des échangeurs à plaques, accède à l'étude de Phase de dimensionnement thermique, étudie les échangeurs tubulaires et leur dimensionnement.
Publique Cible :
Ce cours constitue des éléments de cours d'échangeurs compacts pour différents installations thermique. Il est destiné aux étudiants en formation de génie mécanique option énergétique et à tout public, s'intéressant à l'étude, au calcul et au dimensionnement des échangeurs thermiques.
Objectif du cours :
Le cours vise :
la maîtrise des critères de classement des différents types d'échangeurs.
Faire le bon choix d'un échangeur thermique suite à son type d'application.
La maîtrise des mathématiques impliquées dans les différents modes de calcul.
Faire l'étude d'un échangeur thermique suivant les deux modes de calcul (dimensionnement, ou évaluation).

A l'issue de ce cours, l'apprenant sera capable de:

Maitriser l'art de mesurer

Connaitre les outils de mesure.

Prendre en considération les incertitudes liées aux mesurage.

Description du TP :
Ce support de travaux pratiques est destiné aux étudiants de L3 de Génie Thermique et Energétique, il décrit les notions de base des simulations des phénomènes de transfert thermique par conduction 1D au moyen du langage informatique Fortran; il permet aux étudiants d'acquérir des compétences qui leur permettent de se familiariser avec la modélisation et la réalisation d’un code Fortran qui facilite l’obtention des résultats de simulation.
Ce cours forme une synthèse des techniques entrant dans l’entretien des véhicules et la planification et la gestion d’un garage automobile, il est destiné aux étudiants du 3éme année licence professionnelle génie mécanique option Ingénierie Automobile.
L’objectif de ce cours est de mieux faire comprendre les méthodes d’opérations de maintenance des systèmes mécaniques automobiles et de maitriser les techniques des diagnostics des pannes d’origines électrique, mécanique , pneumatique, et hydraulique et de planifier un atelier de réparation automobile.
Le transfert de chaleur est un transit de la chaleur des régions chaudes vers les régions froides. Il consiste donc à étudier la manière avec laquelle la chaleur se diffuse. On distingue trois voies principales qui sont : conduction, convection et rayonnement. Ce transfert d’énergie et en particulier de la chaleur a une importance déterminante pour l'étude et le fonctionnement d'appareils tels que les générateurs de vapeur, les fours, les échangeurs, les évaporateurs, les condenseurs, etc. Ce cours de transfert de chaleur est destiné aux étudiants en MasterI aéronautique, visant donc, à leur faire acquérir des compétences en la matière et son application dans le domaine de l'aéronautique.
La thermodynamique qu'est une branche de la physique et science de l'ingénieur permet d'expliquer comment la plupart des choses fonctionnent et par quoi ne fonctionne pas, elle présente la science qui traite des rapports entre les phénomènes thermiques et mécaniques On commence par des généralités ensuite dans le deuxième chapitre, on s'intéresse à l'étude des gaz parfaits et les gaz réels, dont le but de présenter les lois des gaz réels tel que le modèle de Van Der Waals. Alors que dans le troisième chapitre ou on passe à un rappel sur les différentes transformations de base, en suite l'étude du premier principe de la thermodynamique pour un système fermé, ou on va définir l'énergie interne et l'enthalpie. Les application du premier principe sont représenter dans le quatrième chapitre. Cependant, dans le cinquième chapitre, on va présenter le deuxième principe de la thermodynamique ou principe d'évolution, dans cette partie, on définie le principe d'irréversibilité, et qu'il est impossible de transférer une quantité de chaleur avec une seule source, le second principe introduit également une nouvelle fonction d'état dite l'entropie. Finalement, dans le dernier chapitre, on s'intéresse au changement de phase des corps purs.