Le lait est un liquide biologique  représente  un   aliment de grande valeur  nutritive, assurant par laquelle   une  bonne  croissance  aux  jeunes animaux (la principale source de nutriments pour les jeunes mammifères),cela est dû en particulier à sa  richesse en protides, en lactose, en  graisses, en vitamine et en sels minéraux...

L’industrie agro alimentaire doit faire face à un problème devenu au fil de ces dernières années de plus en plus crucial. Il s’agit de la pollution créée par les déchets et les rejets de cette industrie. L’industrie laitière en est une de l’activité agro-alimentaire.En effet, à l’origine de la production de grandes quantités de lactosérum.

Le Lactosérum: est un liquide jaunâtre riche en nutriments (protéines, lactose, minéraux et vitamine) , résultant de la fabrication de fromage .

Donc la valorisation de ce co-produit est nécessaire  pour plusieurs  raisons tel que: 

-Un gigantesque rendement financier (Eventuelles créations d’emploi) 

-Processus de transformation facile et efficace 

-Dépollution environnementale 

-Fournir des denrées locales de bonne qualité.

le lactoserum. Afaf pdf.pdfle lactoserum. Afaf pdf.pdf

Le génie est l'aptitude naturelle de l'esprit qui rend capable de concevoir, de créer des choses, des concepts exceptionnels » (définition Larousse)« c'est l'art d'utiliser au mieux l'information et les outils à fin de créer et de concevoir pour répondre à des situations problématiques »

Le génie enzymatique est par conséquence l'art d'utiliser l'enzyme à une fin précise en passant par l'identification de ses spécificités, ses caractéristiques, sa production, et les condition de son utilisation.

Exemple d'utilisation des enzymes dans la production du biodiesel. Dans ce cas il s'agit de l'utilisation de cellulase (bleu clair) pour la dépolymérisation et la digestion enzymatique de la cellulose (en vert) pour produire des monomères simples d'utilisation. (Aaron Dubrow, Texas Advanced Computing Center,  2012 :  Making Nature's Best Better To Produce Biofuels).


Présentation du cours 

Ce cours axe sur différents mode de transfert de chaleur, à savoir transfert de chaleur par conduction, convection et par rayonnement.

Objectifs du cours 

Apprenant sera capable a l’issue du cours de ;

Définir le principe de séchage

D’évalué le bilan énergétique

D’évalué le temps nécessaire pour le séchage

Connaitre la différence entre les modes de transfert de chaleurs

Publique ciblé

Etudiants de 4 emme anné, ce cours est subdivisé en trois chapitre 

chapitre 1 ; transfert de chaleur par conduction

chapitre 2 ; transfert de chaleur par convection 

chapitre 3 ; tranfert de chaleur par rayonnement 

Pré requis

Avoir des notions sur la composition des matériaux

Avoir des notions sur qualité des produits alimentaires   


Le gluten est une protéine peu digeste qu’on trouve dans certaines céréales, telles que le blé, l’avoine, l’orge ou l’épeautre. Certaines personnes ont du mal à le digérer et d’autres y sont vraiment intolérants et ne peuvent pas en manger. On appelle ça la maladie cœliaque. Ne plus manger de gluten, c’est aussi « une mode » et certaines personnes qui n’y sont pas intolérantes ont décidé d’arrêter d’en consommer.

Quelles céréales peuvent donc manger ceux qui ont renoncé au gluten ?

Comprendre les processus biochimiques impliqués dans l'utilisation des aliments par le corps ainsi que leur importance dans le maintien de la santé ou dans la maladie. - Aspects fondamentaux : digestion et absorption des hydrates de carbone, lipides et protéines - Action des enzymes digestifs, des sols et acides biliaires, des transporteurs des membranes des entérocytes - Importance des fibres alimentaires - Formation de micelles, transport des lipides par les lipoprotéines (chylomicrons, VLDL, LDL et HDL) - Rôles des acides gras insaturés w-3 et w-6 - Acides aminés essentiels et qualité des protéines - Effets des sucres, lipides et protéines sur la santé - Rôles des vitamines hydro- et liposolubles et des minéraux - Problèmes de malnutrition - Sujets d'actualité : maintien de la balance énergétique et contrôle du poids corporel - Mythes et réalités sur les suppléments alimentaires - Contamination des aliments par les agents toxiques de l'environnement et risques pour la santé - Consommation d'alcool et perturbations nutritionnelles - Nutrition et cancer

Le cours de bases nutritionnelles vise à :

- Exposer l'ensemble des besoins nutritionnels au niveau individuel et au niveau d'une population 

- Les besoins énergétiques 

- Les besoins hydriques 

- Les besoins en macronutriments (glucides, lipides et protéines)

- Les besoins en micronutriments (vitamines et oligoéléments) 

L'obésité est devenue une épidémie mondiale. Elle se définit par une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé.

D'après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’obésité se définit comme une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé.
La masse grasse « normale » est habituellement plus faible chez l'homme (10 à 15 % du poids du corps) que chez la femme (20 à 25 % du poids).

Pour caractériser l’obésité, on utilise l'indice de corpulence (IMC) qui se calcule en divisant le poids (en kg) par la taille(en m) au carré.

La valeur normale est de 20 à 25 chez l'homme et de 19 à 24 chez la femme.

On parle de :

  • Surpoids pour un IMC entre 25 et 29,9
  • Obésité pour un IMC entre 30 et 39,9
  • Obésité morbide pour un IMC à partir 40

Cet indice est plus performant dans l'appréciation de l'obésité que la simple mesure du poids. il permet en effet de moins pénaliser les personnes ayant une forte stature.


obésité.pdfobésité.pdf

Ce cours à distance vous permettra de comprendre comment assurer l’équilibre nutritionnel des enfants et de les initier à de bonnes pratiques alimentaires. L’alimentation de la femme enceinte sera également abordée, ayant, en effet, des conséquences directes sur la santé de l’enfant à naître. Les sujets de l’allaitement maternel et artificiel seront également abordés.

Au fil du cours, vous découvrirez ainsi les aliments à adopter et ceux à bannir. Les bonnes pratiques pour une alimentation régulière et équilibrée et le suivi des enfants présentant un excès pondéral.

Véritable enjeu de santé publique, la dénutrition protéino-énergétique touche 5% des personnes de plus de 65 ans en ville et atteint 20% à 60% des personnes en institution. Cette population est a plusdirectement concernée par la malnutrition qui engage parfois le pronostic vital et nécessite une prise encharge spécifique. Cependant, que cette prise en charge soit préventive ou curative, elle doit se fonder sur des marqueurs précis. Ces outils doivent être simples, spécifiques, sensibles et peu coûteux.

La notion des métaux lourds est apparue lorsque les premiers biologistes ont cherché à caractériser les protéines qui contenaient du soufre. Les sels solubles dans l’eau du plomb, du cadmium, ajoutés à une solution aqueuse d’une protéine, conduisent à la formation de précipitées volumineuses et très denses sus à une combinaison solide entre les fonctions soufrées de ces protéines et ces ions métalliques, ces trois métaux lourds présentent deux autres caractéristiques très importants vis ça vis des organismes vivants.

Ces éléments chimiques sont considérés comme uniquement toxiques, et ce pour tous les organismes (microorganismes, plantes, animaux,hommes). Ils n’ont aucune activité biologique bénéfique, au contraire d’autres métaux comme le chrome(Cr) ou nickel (Ni) qui, à faible dose, sont indispensables à divers organismes vivants et qui, dans d’autres conditions, deviennent toxiques.

Ce cours intitulé '' Les bactéries indésirables dans les denrées alimentaires'' a pour objectif de donner un aperçu général sur les différentes espèces bactériennes qui colonisent les aliments.

Les bactéries sont des êtres microscopiques habituellement présents dans les denrées alimentaires. La chaleur et l'humidité favorisent leur développement.
Leur nombre peut doubler toutes les 20 minutes.
La plus grande majorité des bactéries sont inoffensives voir bénéfiques; toutefois, certaines d'entre elles peuvent être à l'origine de maladies chez l'homme.

Les aliments fonctionnels doivent avoir un effets bénéfique pou la santé.généralement ils sont classés selon des critères bine précis. 

La microbiologie est un domaine des sciences appliquées qui a pour objet les micro-organismes et les activités qui les caractérisent. Les micro-organismes sont les plus petites unités biologiques fonctionnelles. Leur taille est comprise entre 0,01 et 10 µm. Plus spécifiquement, la microbiologie se consacre à l'identification et à la caractérisation des micro-organismes ; à l'étude de leur origine et de leur évolution ; à définir leurs caractéristiques, les produits de leurs activités et leurs besoins ; et à comprendre les relations qu’ils entretiennent entre eux et avec leur milieu naturel ou artificiel.

Ce cours est adressé aux étudiants de licence 1 avec les groupe de 1 à 10


A la fin de ce cour l’étudiant aura acquis des informations sur la diversité du monde microbien