Descriptions des TPs:

La biologie cellulaire est une discipline carrefour dont l’objectif est de préciser au niveau cellulaire les relations structure-fonction, leurs régulations et leurs dysfonctionnements. Ces TP sont l’occasion de mettre en œuvre différentes méthodes de biologie cellulaire  couramment utilisées dans les laboratoires de recherche en Science de la Vie. Dans une démarche de professionnalisation, les étudiants sont amenés à avoir une approche scientifique : proposer des hypothèses, avoir une démarche expérimentale appropriée, programmer et réaliser les expériences, interpréter et présenter les résultats obtenus. Les debuts des scéances de TPs  permettront de préparer le plan expérimental que va utilisé les étudients.

Les objectifs de ces TPs c'est que à la fin l'apprenant sera capable de:

    • connaitre les différentes techniques de microscopie pour l'étude des cellules.
    • utiliser un microscope optique.
    • faire la difference entre une cellule animale et végétale par microscopie.
    • observer et interpreter quelques phénomènes physiologiques de la cellule animale et végétale.

Public cible : License (L3), spécialité biologie cellulaire et moléculaire


Tous les ans, à travers le monde, des millions de personnes souffrent d'intoxication alimentaires de toute sorte. L'application non contrôlée de produits chimiques en agriculture, la contamination par l'environnement, l'utilisation d'additifs non autorisés, les dangers microbiologiques, ou d'autres abus effectués sur les aliments tout au long de la chaîne alimentaire peuvent contribuer à introduire des dangers directement liés aux aliments ou empêcher de réduire ces derniers.
La sécurité des aliments est aujourd'hui une préoccupation majeure des consommateurs : elle traduit une inquiétude grandissante vis-à-vis d'un système tendant à éloigner le mangeur des matières premières de ses aliments, par le jeu de multiples transformations aboutissant à des denrées alimentaires de plus en plus élaborées.
Ce cours intitulé Hygiène et sécurité des aliments vous permet d’acquérir des connaissances sur les différents dangers alimentaires, les techniques d’analyses alimentaires ainsi que les méthodologies permettant de garantir la salubrité d’un aliment.
Objectifs: à la fin l apprenant sera capable de :

  • Identifier les différents types de dangers alimentaires.
  • Mettre en place toutes les conditions nécessaires au respect des normes d'hygiène et de sécurité.
  • Analyser les risques liés à une insuffisance d'hygiène en restauration commerciale.
Public cible : Master 2,
spécialité Biochimie de la nutrition


Faculté : Sciences de la nature et de la vie
Département : Biochimie et Biologie cellulaire et moléculaire
Public cible : 2ème année Master, spécialité Biochimie appliquée
Intitulé du cours : Production de protéines et d’enzymes thérapeutiques
Crédit : 04
Coefficient : 02
Durée : 18 heures
Horaire : Jeudi, 11h00-12h30
Amphi : 02
Enseignant : Cours, TD et TP : Dr. Imane MEDOUKALI
Contact : par mail au medoukalimane@gmail.com
Disponibilité :
Au laboratoire GBBV : tous les jours
Réponse par mail : Je m’engage à répondre par mail dans 48 heures qui suivent la réception du message, sauf en cas des imprévus.

            Le module "travaux pratiques  de chimie 2" est destinées aux étudiants de 1er  année, tronc commun, sciences de la nature et de la vie. De l'université des frères Mentouri Constantine 1. 

Les travaux pratiques, souvent abrégés en TP, constituent un type d'enseignement fondé sur l'apprentissage pratique avec en particulier la réalisation d'expériences permettant de vérifier et compléter les connaissances dispensées dans les cours théoriques. 

À l'issu de cet module, l'étudiant sera capable de:

  • Connaître les techniques les plus usuelles de la chimie “pratique”.
  • Voir comment réaliser en “pratique” quelques réactions déjà étudiées (ou qui le seront) en “cour” et en Travaux Dirigés.
  • Comprendre le terme de dosages et leur intérêt dans les différents domaines.
  • Appliquer plusieurs techniques de dosage.
  • Déterminer la concentration molaire d'une espèce chimique en solution aqueuse.
  • Repérer le volume versé à l'équivalence.


Au cours de ce module on va étudier la structure et la composition des membranes biologiques des eucaryotes, connaitre ses propriétés, ses principaux constituants (Phospholipides, cholestérol, protéines) ainsi que ses principales fonctions physiologiques et principalement le transport membranaire des micros et des macromolécules. A la fin l’apprenant sera capable de :

*Différencier les différents fonctionnement des canaux ioniques dans les principaux systèmes de l'organisme et aussi aux différents mécanismes de transport des macromolécules et cella par l'exploitation des différents composants du cytosquelette.

*Connaître les conséquences du dysfonctionnement des canaux ioniques, leurs répercutions sur l'organisme et la survenu de certaines pathologies.
Public cible : 1 ère année Master, spécialité BCPP
Crédit : 03
Coefficient : 02
Durée : 14 semaines (34 h)
Horaire : Lundi : 09h30-11h00 / Mercredi : 09h30-11h0
Salle : TH 02
L'immunologie est la branche de la biologie qui s'occupe de l'étude du système immunitaire. Apparu très tôt au cours de l'évolution, cette discipline a évolué rapidement. Ces dernières années elle a connu une explosion des connaissances dans de nombreux domaines dont la biologie moléculaire.
En ce modeste cours on essaie de donner une vision large des différentes voies de signalisation figurant en immunologie en commençant tout d’abord par une vision des interactions moléculaires entre les cellules de l’immunité.
La richesse des illustrations en couleur et la liaison particulière du texte et des images font de ce cours concis, pratique et exhaustif.
Le cours est divisé en trois parties, les deux premiers chapitres sont considérés comme un rappel des notions fondamentales et des données nécessaires permettant d’entamer le contenu du dernier chapitre sans difficultés. Le dernier chapitre est assez long, il est consacré à l’explication des caractéristiques communes des voies de signalisation ; tout en détaillant les mécanismes moléculaires d’une activation des cellules de l’immunité.

Résumé du cours.docxRésumé du cours.docx

La bioinformatique est une « interdiscipline » à la frontière de la biologie, de l'informatique et des mathématiques. Elle a pour but d'intégrer des données d'origines très diverses pour modéliser les systèmes vivants afin de comprendre et prédire leurs comportements. Elle permet l'analyse et l'interprétation des informations biologiques contenue dans les séquences nucléiques et protéiques.

La cours de la « Introduction a la bioinformatique », nouvellement incluse dans les systèmes d'enseignement biologiques (elle émerge dans les années 1980) permet de vous familiariser  les applications de la bioinformatique pour le traitement ultérieur des données, émettre de nouvelles hypothèses et générer de nouvelles données. Il est nécessaire que vous « carrosser » ces méthodes sous forme de logiciels ou serveurs Web avec ses interfaces graphiques conviviales surtout en 3eme année afin de vous bénéficier de développement rapide et l'utilisation facile de la bio-informatique.

Objectifs

  • Comprendre le vocabulaire biologique et bioinformatique

  • Comprendre les questions moléculaires et les techniques bio informatiques qui ont résolus ces questions.

  • Être capable d'utiliser et de choisir entre des algorithmes connus qui peut résoudre une certaine question biomoléculaire.

  • Être capable d'utiliser certaines techniques pour résoudre un problème moléculaire

  • Augmentez votre intérêt pour des autres sciences et la recherche interdisciplinaire


L'histologie est une des disciplines fondamentales des sciences (bio) médicales. Le but du cours d'histologie moléculaire est de décrire l’histologie du système endocrinien, du système cardio-vasculaire et respiratoire, et du foie du corps humain et de corréler leur structure tissulaire à leur fonction.
Ce cours est destiné aux étudiants de 1ère Année Master en Biologie cellulaire physiopathologie (BCPP), renferme l'information nécessaire qui permettra d'acquérir les connaissances indispensables à la poursuite de leur cursus en master.
Au terme de l’unité d’enseignement, l’étudiant aura acquis les notions suivantes :
- Connaître les glandes et les amas endocrines de l'organisme, le foie et les voies biliaires, le système cardio-vasculaire et respiratoire.
- Citer les principales techniques histologiques permettant de reconnaître les différentes cellules endocrines, et non endocrines de l'organisme.
- Décrire l'organisation structurale des différentes glandes endocrines de l'organisme, du foie et des voies biliaires, du système cardio-vasculaire et respiratoire.
- Reconnaître les caractéristiques architecturales et structurales des glandes et des amas endocrines de l'organisme, du foie et des voies biliaires, du système cardio-vasculaire et respiratoire.
- Comprendre la physiologie du système endocrinien, du foie et des voies biliaires, du système cardio-vasculaire et respiratoire.
La bioinformatique est un domaine à l’intersection de l’informatique et de la biologie. En effet comme l’illustre la figure la figure ci-dessous la bioinformatique repose sur divers concepts informatique tels que les bases de données pour le stockage et l’organisation des données biologique. Les méthodes de traitement d’images et les méthodes statistiques pour l’acquisition et le traitement des données biologiques, ainsi que différents algorithmes pour le traitement de ces séquences. L’objectif de cet enseignement est donc d’initier l’étudiant à quelques principe de la bioninformatique, en commençant par l’exploitation des banques de données biologiques en allant jusqu’à l’analyse des séquences biologiques.