Un oscillateur est un circuit qui délivre à sa sortie un signal périodique sinusoïdal ou non, en absence d’un signal à son entrée. Il est constitué d’une chaîne directe amplificatrice et d’une chaîne de réaction. L’amplificateur peut être un amplificateur opérationnel ou un amplificateur à transistor. Le réseau de réaction est un circuit permettant de satisfaire le critère de BARKHAUSEN.
L’objectif de ces travaux dirigés est de vérifier les connaissances théoriques de l’étudiant ainsi que sa compréhension du fonctionnement des différents types d’oscillateurs sinusoïdaux.
Ces travaux dirigés FPE (Fonctions Principales de l'Electronique) sont destinés aux étudiants Master 1 en Electronique Biomédicale.
Les travaux pratiques (TP) de Fonctions Principales de l'Electronique (FPE) portent sur les générateurs de signaux périodique sinusoïdaux. Ce TP a pour objectif de familiariser les étudiants avec les différents types d’oscillateurs sinusoïdaux. Il permet également aux étudiants de tester leurs connaissances théoriques.
Ces TP sont répartis comme suit :
TP 1 : Oscillateur à pont de Wien
TP 2 : Oscillateur à réseau déphaseur RC
TP 3 : Oscillateur Colpitts/Hartley
TP 4 : Oscillateur à Quartz.
Les composants optoélectroniques sont des éléments de base constitutifs des systèmes optiques dans divers domaines à savoir en télécommunication, en sécurité, en électronique médicale…
L’objectif de ces TP est de mettre à disposition des étudiants une maquette de travaux pratiques leur permettant des manipulations sur des composants optoélectroniques tels que les diodes électroluminescentes ou LED (Light Emitting Diode), les photodiodes, et les fibres optiques..
Le but de ces travaux pratiques est d’offrir aux étudiants le contrôle, l’acquisition et la visualisation en temps réel et à distance les signaux issues d’un composant optoélectronique via un système d’interface informatique, un système d’acquisition de données NI compact DAQ et une webcam.
Ces manipulations doivent permettre aux étudiants une compréhension approfondie des phénomènes physiques et optiques de matériaux semi-conducteurs en lien avec les enseignements donnés dans le cours composants optoélectroniques.

Ces travaux pratiques virtuels (grâce à une interface LabVIEW) vont permettre la compréhension et l'assimilation de la théorie des composants de base de l'électronique, tantôt par la caractérisation de certains et tantôt par leurs applications. Parmi ces composants: la diode à jonction, la diode Zener, le transistor bipolaire et l'amplificateur opérationnel.
Ces T.P. sont destinés aux étudiants en licence L3 de la filière Electronique.
L'optoélectronique est une discipline émergente qui utilise conjointement l’électronique et l’optique. Elle a des portées importantes dans divers domaines, en particulier en informatique, en électronique médicale et en télécommunications.
Hormis la fibre optique qui représente un guide d’ondes optiques permettant la propagation de la lumière, confinée par réflexions totales, les différents composants considérés dans le cours sont à base de matériaux semi-conducteurs et particulièrement de jonctions PN. Ce sont des transducteurs électronique vers optique ( LED et diode laser) ou optique vers électronique (Photodiodes et Phototransistors) dont le principe de fonctionnement est basé sur les interactions de la lumière avec le semi-conducteur.
Le but de ce cours est de permettre aux étudiants de connaitre les principes de fonctionnement et les caractéristiques des différents éléments d’une chaîne de transmission par fibres optiques à travers l’étude des composants capables d’émettre, de transmettre et de recevoir un signal lumineux.
En électronique, le terme oscillateur désigne un système qui produit un signal périodique auto-entretenu, c'est-à-dire sans qu'il soit nécessaire de l'attaquer par un autre signal.
L'importance théorique des signaux sinusoïdaux est bien connue. Leur importance pratique n'est pas moins grande. Ils sont utilisés depuis longtemps dans de nombreuses techniques de communications et de mesures. Les oscillateurs fournissent par exemple les fréquences porteuses des réseaux des télécommunications. Ceci tient principalement à la facilité avec laquelle on peut les obtenir, au moyen d'oscillateurs dits "sinusoïdaux" ou plus exactement "quasi sinusoïdaux », et ceci dans une gamme de fréquences extrêmement étendue.
Ce cours traite des fonctions principales de l'électronique relatives à la génération de signaux. Il s’agira des générateurs de signaux harmoniques en l’occurrence tous les types d’oscillateurs: réseaux RC (à déphasage et Pont de Wien), Hartley, Colpitts et Quartz.
Ce cours s’adresse aux étudiants de Master 1, voire de Licence en Electronique. Les pré requis nécessaires à la compréhension de ce cours sont une maitrise au préalable de l’électronique analogique : composants semi-conducteurs (diodes et transistors) ainsi que les lois de transformations de circuits.

Les systèmes électroniques sont composés de circuits électroniques faits à partir de composants passifs (résistance, capacité, inductance) et actifs (transistors, générateurs de tension continue et alternative).
L'électronique est considérée comme la science des mouvements des charges dans un semiconducteur et la microélectronique fait référence à la technologie des circuits intégrés (un million de composants sur une même plaquette) .
Dans la plupart des circuits électroniques, il y deux tensions d'entrée. Une fournit des tensions et courants continus permettant la polarisation des transistors par une alimentation stabilisée. La seconde, fournit le signal à amplifier.
Il en découle deux types d'analyse des circuits: en continu (dc) et alternatif (ac) ou analyse en statique et analyse en dynamique. Différents modèles de circuits équivalents sont alors utilisés.
Ce cours traite principalement des composants discrets dans les circuits électroniques tels que les résistance, les capacités, les diodes et les transistors (bipolaire et mosfet) et comme il traite aussi le cas d'un circuit intégré qui est l'amplificateur opérationnel.
Ce cours facilitera la compréhension des circuits et même leurs conceptions.